KPI : Vous pensez avoir trop de données ? Demandez-en plus !

Les responsables marketing et leurs équipes ont accès à une quantité de données en constante évolution. La réaction première est d’interrompre la collecte de données supplémentaires : « Nous en avons suffisamment ! De toute façon, nous n’avons pas le temps de toutes les exploiter». Cependant, l’enjeu n’est pas d’avoir beaucoup de données mais d’avoir la bonne donnée, celle qui nous intéresse, celle qui nous aidera à tirer des enseignements sur la stratégie mise en œuvre. Beaucoup d’entreprises, en dépit d’avoir effectué un marquage complet de leur site, se trouvent incapables de sortir les valeurs pour cette donnée. Faute d’avoir réfléchi avec précision à ce qu’elles devaient mesurer, elles se trouvent en incapacité d’évaluer leur stratégie en ligne. La définition de KPI leur vient en aide.

Un KPI est un indicateur plus important que les autres. Oui mais pas seulement.

Le terme de KPI est souvent utilisé à la légère. Dire que tel indicateur est un KPI permet de lui donner de l’importance et de le mettre en première place dans la liste des indicateurs à avoir. Cela permet à celui qui l’utilise d’appuyer son propos.

KPI signifie Key Performance Indicator, Indicateur Clé de Performance. Si on avait voulu dire qu’un KPI est un indicateur important, on l’aurait nommé IPI, Important Performance Indicator. Mais on a utilisé le terme Key. Pourquoi ?

Ce qui donne le caractère clé à un indicateur, c’est son lien étroit avec la stratégie de l’entreprise. Les KPI portent la stratégie. En conséquence, ils doivent être définis à partir de la stratégie.

La stratégie vise à atteindre un but et le but se décline en plusieurs objectifs stratégiques qui eux-mêmes se déclinent en objectifs opérationnels. Les KPI sont le produit de la traduction des objectifs en indicateurs. Ainsi, pour réussir la définition des KPI propres à votre entreprise, il faut débuter par la définition des objectifs. Cette traduction peut déboucher sur le besoin d’indicateurs particuliers, non prévus par le plan de marquage initial. L’obtention de nouvelles données est alors nécessaire.

Peut-on se passer de KPI ?

Oui, les entreprises qui peuvent se passer d’une stratégie peuvent se passer de KPI. Ou bien celles qui ont une stratégie et qui ne souhaitent pas connaitre sa performance, peuvent également se passer de définir leurs KPI.

Le fait est que lorsque vous êtes engagé dans le marketing digital, vous devez définir le succès. Les choses vont trop vite pour ne pas faire le point régulièrement sur les résultats enregistrés par l’ensemble de vos activités en ligne. La stratégie mise en place il y a quelques mois, fonctionne-t-elle? Ou pas ? Il est vraiment important de savoir de quelle manière mesurer le succès pour pouvoir réagir et ajuster la stratégie si besoin.

Définir vos propres KPI, est le seul moyen de savoir si ce que vous avez décidé de faire réussit ou non.

Ils permettent de contrôler la réalisation de vos objectifs. Parvenir à faire progresser le trafic provenant des moteurs, accroître la notoriété de la marque, réduire le taux d’abandon dans le tunnel de conversion, réussir à faire acheter à nouveau les clients récemment acquis, toutes ces réussites génèrent de la satisfaction. Les bonnes décisions ont été prises, les prises de risques ont été pertinentes. Le marketing concourt à rapporter de l’argent à l’entreprise. Non seulement cela vous donne plus de motivation pour encore plus de succès mais cela contribue également à élever votre crédibilité et votre autorité.

En revanche, il est désagréable de savoir que le site Internet ne parvient pas à jouer son rôle d’apporteur d’affaires et en même temps de ne pas savoir comment améliorer les résultats, de ne pas savoir par où commencer. Ce sentiment est souvent présent dans les entreprises au sein desquelles la stratégie n’est pas clairement définie et les indicateurs capables d’évaluer la mise en place de la stratégie ne sont pas connus.

La définition des KPI vous donne la possibilité de surplomber votre stratégie et de zoomer sur les résultats opérationnels lorsque les résultats ne sont pas bons.

Prenez de l’altitude pour avoir une vision globale de votre stratégie ! Vous serez alors en mesure de descendre aux niveaux inférieurs pour repérer les facteurs de contreperformances. Vous pourrez ainsi demander à vos équipes de déterminer les plans d’actions nécessaires pour améliorer les résultats.

Ne soyez pas satisfait par le niveau de données dont vous disposez. Cherchez à accéder aux données qui conduisent et évaluent réellement le succès.

AT Insight, l’agence conseils d’AT Internet propose une prestation de définition de KPI.

>> EN SAVOIR PLUS SUR LA PRESTATION DEFINITION DE KPI D’AT INSIGHT

Nous recueillons chacun de vos objectifs stratégiques et opérationnels et les traduisons en KPI. La méthodologie suivie, issue du management de la performance, produit assurément les KPI crédibles et véritables qui autorisent le pilotage de vos activités en ligne au niveau le plus fin.

Vous souhaitez être accompagné pour construire les KPI qui permettent de contrôler le bon fonctionnement de votre stratégie et concevoir des tableaux de bord professionnels et personnalisés ? Posez-nous vos questions !

 

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Un commentaire

  1. Top 5 des meilleurs articles publiés en 2012 sur le blog AT Internet - Blog AT Internet
    18 février 2014 at 17 h 18 min

    […] #3. Vous pensez avoir trop de données ? Demandez-en plus ! […]

Envoyer un commentaire

Loading Facebook Comments ...