article-predictions2

Quelles tendances pour 2015 dans le monde du digital analytics ? Automatisation, profiling, attribution, DMP, TV-to-Web… 10 professionnels du secteur, issus de tous horizons, nous donnent leurs visions pour l’année à venir.

L’automatisation au service du prédictif

Je crois que le Digital Analytics va jouer un rôle toujours plus important au sein des équipes de marketing numérique. Le message a finalement été entendu. Parler de « cuture analytique » ou bien d’organisation orienté données (Data-Driven Organization) est cependant encore présomptueux pour la vaste majorité des entreprises. Mais nous sommes sur la voie. Je crois aussi que nous assisterons ces prochaines années à la montée spectaculaire des plateformes dites de « Marketing Automation » et cela aura des conséquences profondes sur le rôle de l’analytique. Je pense qu’elle deviendra une fonction de l’automatisation, plus préoccupée par l’optimisation prédictive des règles d’affaires à implanter que par les analyses diagnostiques. L’analyste deviendra lui-même de plus en plus un marketeur, une grande partie de son travail actuel étant devenu automatisé.

Jacques Warren, CEO – PDG Kwantyx

 

Renforcement des interactions TV-to-Web

Il existe des liens de plus en plus étroits entre le média TV traditionnel et le digital, et ils vont se renforcer en 2015. Désormais la diffusion de contenus d’actualités impacte directement nos dispositifs online. Je parlerai par exemple d’une émission que nous avions réalisée avec le président François Hollande et pour laquelle nous avions mis en place un dispositif online avec relais depuis l’antenne. Dans ce type de programme, il y a une réelle nécessité de mesurer l’impact TV-to-Web.

Fabien Le Brusq, Chef de produit – E-TF1

 

2015 sera (ou devra être) l’année de la gouvernance des données digitales

Après une année 2014 marquée par les enjeux de la mesure multi-plateforme & cross-canal, du big data, de l’attribution et du respect de la vie privée, je pense que l’année 2015 va être placée sous le signe de la gouvernance des données digitales. Maintenant que les différents canaux digitaux ont été marqués, que les intégrations avec les systèmes tiers comme les CRMs ont été réalisées, que les tableaux de bord ont été mis en place, le focus va se déplacer sur la gestion et la communication des données digitales au sein des entreprises. Si une gouvernance saine n’est pas mise en place au sein des entreprises avec une vision long terme, tous les efforts précédents risquent d’être annihilés par des considérations de politique interne à court terme.

Nicolas Malo, CEO, Optimal Ways

 

Think Big, Start Small, Go Fast

Le World Wide Web connaît désormais le même mouvement que celui du « Gondwana », le nom du supercontinent qui structurait la surface de la terre avant qu’il se divise au moment de la formation des continents. Ceux-ci sont aujourd’hui matérialisés par des « Clouds ». Au sein de ces «  Clouds », les solutions technologiques (Analytics, Retargeting, Emailing, Merchandising, Personnalisation, Affiliation,…) sont indispensables aux équipes marketing pour exécuter leurs stratégies digitales. Dans ce nouveau contexte, leur défi est de sélectionner et d’assembler les meilleures solutions, y compris quand ces solutions appartiennent à des Clouds concurrents, et même lorsque certains Clouds fermés tentent d’imposer l’intégralité de leur Suite là où les CMO aimeraient construire librement un portefeuille d’assets technologiques indépendants des contraintes introduites par chaque éditeur. Pour moi, 2015 sera  l’année de la Smart Data, l’année où les équipes marketing construiront leurs propres Clouds en assemblant des solutions hétérogènes, en faisant circuler leurs données d’une solution à l’autre avec un triple objectif : Valoriser le capital Data existant dans l’entreprise ; Optimiser leurs process métiers par des quick wins pragmatiques ; Améliorer l’expérience utilisateur. C’est dans ce contexte que le Tag Management jouera un rôle toujours plus essentiel en étant le pivot des stratégies digitales.

 Michael Froment, CEO TagCommander

 

 L’analyse du dernier clic ne suffira plus

Avec la multiplication des sources de trafic, les parcours d’achats en ligne se diversifient. Les internautes sont très souvent exposés à plusieurs canaux marketing avant un achat (display, search, email, etc.). C’est pourquoi, l’analyse des performances au dernier clic ne suffit plus. Depuis quelques années, les annonceurs web passent progressivement à une logique d’analyse contributive : l’attribution marketing. Cette méthode permet de prendre en compte toutes les sources de trafic ayant impacté directement ou indirectement les ventes. Je pense que cette tendance s’accentuera en 2015.

Fabien Dutrieux, ‎Responsable Marketing – Mazeberry

 

2015, vers l’émergence des hubs de collecte de données

Les mêmes événements (pages vues et clics) sont mesurés plusieurs fois par différentes solutions marketing (Digital Analytics, Retargeting, DMP…). 2015 verra l’émergence de la notion de hub de collecte de données pour répondre au besoin croissant d’optimisation des performances des plateformes digitales (web et mobile) ainsi que de la nécessité de comparer, intégrer et corréler plusieurs sources de données. Intégrés dans votre solution analytique ou votre Tag Management System, ces hubs permettront de mesurer un événement une seule fois côté client (moins de tags à déployer) et de le diffuser à plusieurs solutions côté serveur. Ils poseront ainsi les fondations des Digital Marketing Hubs pour faciliter la mise en place des stratégies marketing automatisées.

Alexandre Métier, Senior Manager Consumer & Advertiser Analytics, Yellow Pages Group

 

Focus sur les utilisateurs

Pour réussir l’année 2015, les entreprises devront mieux connaitre leurs clients. Cela passera par la collecte d’insights sur leurs intentions, leurs actions et leurs motivations. Les outils sont déjà là : les analyses des parcours clients, des cohortes, de la rétention ou de l’engagement sont déjà le lot quotidien des entreprises qui ont réussi à faire croître leur business en 2014. Pour aller encore plus loin, elles devront être capables de segmenter leurs données sur n’importe quelle source d’information disponible.

Ole Bahlman, Digital Analytics Consultant & Public Speaker

 

Profiling : nouveau souffle de la segmentation

En 2015, les nouvelles possibilités de ciblage de la publicité offertes par le Big Data vont séduire de plus en plus d’entreprises. Cela va donner un nouveau souffle à la segmentation des outils web analytics. Grâce à un marquage fin des campagnes de publicité, il sera possible de segmenter les données d’audience sur la base de critères sociodémographiques et ainsi de mettre en lumière des comportements particuliers sur le site selon l’âge, le sexe ou la catégorie socio-professionnelle.

Benoit Arson, Consultant Business Analytics

 

Tracker l’utilisateur à travers la diversité des plateformes

L’utilisateur dispose désormais de multiples plateformes pour accéder au contenu et aux services proposés par une entreprise (ordinateur personnel, smartphone, tablette, application, logiciel etc.). Le challenge actuel est de pouvoir récolter toutes ces données provenant de sources diverses (Data center, Web Analytics, Online Marketing) afin de les réconcilier et de pouvoir analyser un utilisateur unique au travers des différentes plateformes disponibles. Ceci permettra de mieux comprendre le rôle et la fonction de chaque plateforme mais aussi de pouvoir segmenter les utilisateurs en fonction des plateformes utilisées et ainsi mieux comprendre le processus de conversion et de fidélisation.

Morgan Bellouguet, Online Analytics Specialist, Blizzard Entertainment

 

La 10ème et dernière prédiction sera la vôtre. Quelle tendance voyez-vous se dessiner pour 2015 ? A vos commentaires !

Auteur

Responsable éditorial. Bernard est en charge de la stratégie de contenus pour AT Internet. Il possède une expérience de 10 ans dans le domaine du Content Marketing. Ses sujets de prédilection : le data marketing, les stratégies d'Inbound, la communication éditoriale web et les digital analytics."

2 Comments

  1. Pingback: 10 Prédictions Digital Analytics pour 2015 - Webseonews

  2. Article très intéressant ! Le Big Data va permettre d’établir des profils précis et de mieux segmenter.