Digital analytics and AB testing

Imaginons : vous possédez deux chevaux, aussi puissants l’un que l’autre. Choisissez-vous d’en n’utiliser qu’un seul sur votre attelage et de laisser l’autre à l’écurie ? Certainement pas.

 

Autre exemple dans l’univers du digital : vous disposez de 2 outils efficaces qui, combinés, peuvent démultiplier votre performance. Pourquoi s’en priver ? L’analytics et le test A/B forment le duo idéal pour optimiser un site Web : AT Internet fournit toutes les données analytics essentielles, tandis que la solution d’optimisation AB Tasty permet de comparer et de tester les changements apportés à votre site. Pour profiter de ce combo exceptionnel, voici comment utiliser AB Tasty afin d’obtenir une version parfaitement optimale de votre site en trois étapes, à partir des données digital analytics.

 

Etape 1 : trouver des idées de tests, les formaliser dans des scénarios

L’optimisation d’un site web n’est possible qu’après avoir déterminé clairement sur quoi elle doit porter. Un conseil : ne jamais se lancer dans cette démarche à l’aveugle, ni se contenter de suivre son intuition (en savoir plus : améliorer ses tests A/B grâce aux données analytics). Pour mettre en évidence les points faibles de votre site, des données analytics fiables sont un premier indicateur important. Une fois les bases posées par une analyse préliminaire, l’objectif est de lancer vos campagnes d’optimisation et de mettre en place les scénarios de test. Pour fluidifier cette transition, AT Internet assure une intégration parfaite avec la solution d’optimisation AB Tasty.

 

Dans votre solution digital analytics, vous constatez que certains aspects de votre site ont un potentiel d’optimisation élevé. Mais par où commencer ? Comment lancer des tests A/B ? La première étape consiste à identifier des idées de tests prioritaires. Mettez en évidence les points faibles à éliminer en premier, ou alors demandez-vous quel aspect commercial doit être amélioré pour augmenter vos ventes. Pour chaque idée de test, évaluez :

  • Les retombées souhaitées de l’optimisation (augmentation du taux de clics, hausse du chiffre d’affaires, progression des entrées dans le tunnel de conversion, etc.)
  • Les conditions techniques à l’implémentation du test. Les modifications de code CSS, JavaScript ou HTML ne constituent absolument pas un obstacle. En revanche, il est important de prévoir les ressources nécessaires.
  • Les délais : combien de temps prend chaque idée de test ? Laquelle souhaitez-vous appliquer en premier ?

 

Exemple : en utilisant à la fois AT Internet et AB Tasty, vous avez déjà des données analytics précises pour optimiser les performances des différentes parties de votre site. Pratique non ?! De nombreuses sociétés ont tendance à ignorer les pages d’accueil qui génèrent peu de conversions mais beaucoup de trafic. « Le site est enfin très consulté. Ça doit être le signe que j’ai bien travaillé ! Il faudrait peut-être que je me concentre sur autre chose ? » Bien au contraire : c’est précisément là où nous vous recommandons d’implémenter vos optimisations.

 

Etape 2 : booster les microconversions

Après les idées de tests prioritaires (grâce à vos data analytics), passez au travail d’optimisation. De préférence, concentrez-vous d’abord sur les « microconversions ». Dans le contexte de l’optimisation d’un site, une microconversion a un but partiel. C’est une étape intermédiaire qui mène à l’objectif principal (la macroconversion). Généralement, lorsqu’un visiteur arrive sur un site, il n’est pas forcément prêt à acheter tout de suite un produit (à effectuer une macroconversion). Les étapes intermédiaires peuvent se traduire par des microconversions : s’inscrire à une newsletter ou tester une version gratuite. Si cet objectif partiel est atteint, vous pouvez recontacter ces prospects plus tard afin de les préparer à une macroconversion. Prenons un exemple :

  1. Un visiteur consulte votre site et clique sur le bouton « Voir le produit » sur la page d’accueil.
  2. Il saisit la quantité à commander sur la page suivante.
  3. En cliquant sur un autre bouton, il arrive sur un formulaire ; il entre ses coordonnées, son adresse et son moyen de paiement.
  4. Il clique à nouveau et voit s’afficher un récapitulatif des données saisies.
  5. Après un dernier clic sur « Commander maintenant », il finalise sa commande.

Toutes les étapes ayant abouti à l’achat final sont des microconversions. Avec AB Tasty, vous pouvez tester différentes variantes de chacune des phases du processus d’achat pour identifier la version idéale. Plus le taux de microconversions est élevé, plus le volume de macroconversions augmente, signe de la concrétisation des ventes.

 

Etape 3 : s’appuyer sur les microconversions pour augmenter la macroconversion

Vous avez identifié les pistes d’amélioration sur votre site. Vous avez listé les points faibles prioritaires et les scénarios d’optimisation possibles. L’implémentation d’un test A/B a permis d’améliorer substantiellement une ou plusieurs microconversions. Que manque-t-il ? Votre objectif final.

 

Si vous faites du e-commerce, vous ne vous contentez pas de simples abonnements à votre newsletter, si ? Vous cherchez à vendre vos produits et à augmenter votre volume de ventes.

 

Si nous reprenons l’exemple de l’étape 2, c’est la phase finale de l’achat (« Commander maintenant ») sur laquelle concentrer vos efforts. Vous pouvez par exemple tester différentes formulations de CTA (p. ex., « Commander maintenant » et « Je passe commande »). Interrogez-vous aussi sur la nécessité d’ajouter des éléments de réassurance (p. ex., une note sur les retours et échanges faciles du produit).

 

Avec AT Internet, aucune connaissance technique n’est requise pour mesurer l’efficacité de votre site bien au-delà des campagnes de testing. Lancez de nouvelles séries de tests à tout moment et boostez votre taux de conversion avec AB Tasty.  Et c’est là que le cycle s’achève.

 

Conclusion

Cette combinaison analytics et testing peut vous emmener très loin et améliorer vos résultats. Pour passer des données web analytics à une optimisation concrète de votre site, n’oubliez pas ces 3 étapes :

combiner analytics AB Testing en 3 étapes
  • 1 : identifiez les idées de tests prioritaires et formalisez-les dans des scénarios de test
  • 2 : améliorez les microconversions
  • 3 : utilisez les microconversions optimisées pour augmenter la macroconversion

 

En matière d’analytics et de testing, chaque outil a ses avantages. Toutefois, vous devez sans cesse remettre en question les optimisations effectuées. Pour bien comprendre cela, comparez la santé de votre site à une bonne hygiène de vie : les gens actifs avec une alimentation saine se sentent en forme et pleins d’énergie. Idem pour votre site. Vous devez investir en permanence dans des initiatives d’optimisation pour qu’il reste performant. L’association analytics et testing vous donne un aperçu du développement de votre site, ainsi que les grandes tendances de votre cible.

 

Et la cerise sur le gâteau : les clients AT Internet et AB Tasty peuvent activer l’intégration des deux solutions d’un seul clic depuis l’interface AB Tasty ; ainsi, ni les subtilités techniques ni le déploiement du code ne posent problème. Alors, qu’attendez-vous ? À vos marques, prêts… C’est parti pour l’intégration en un clic !

Digital Analytics reinvented
Auteur

Sonia Höfs est Responsable Marketing chez AB Tasty. Passionnée par l’univers digital, son objectif est de créer des contenus utiles et pertinents pour aider tous les marketeurs à augmenter leurs taux de conversion.

Comments are closed.