Digital Analytics Forum 2015

Jeudi 11 juin dernier se déroulait à Paris l’édition 2015 du Digital Analytics Forum, événement organisé chaque année par AT Internet pour ses clients. C’était bien entendu l’occasion de faire le point sur les nouveautés sorties récemment et les innovations à venir tout en renforçant sa connaissance des outils et de l’analytics en général. Conférences, cas clients, ateliers : tour d’horizon de cette intense journée sous le signe de la donnée.

« From Data to Value » : tel était le thème du DAF cette année. Collecter des données, les traiter, les analyser, oui mais dans quel but ? Comment en retirer rapidement de la valeur pour l’entreprise ? Les technologies aidant, nous souhaitons tous perfectionner le ROI de nos actions avec rapidité et précision. Mathieu Llorens, directeur général d’AT Internet, a introduit cette journée avec ces réflexions qui mettent en lumière l’importance de la « data intelligence » et de la donnée en tant que valeur monétaire du 21è siècle.

Le Digital Analytics Forum était aussi l’occasion pour nos équipes de présenter les grandes nouveautés à venir dans notre solution, avec entre autres :

  • Le SmartTag, un marqueur plus léger et plus intelligent pour faciliter vos plans de marquage et la performance générale de votre site internet. N’oubliez pas que  (source Radware 2015)
  • Le Tableau de bord Apps Analytics qui vous permettra d’accéder à des tableaux de bord entièrement dédiés à vos applications en intégrant des données provenant de Google Play ou de l’App Store d’Apple par exemple.
  • La toute nouvelle application Rapports conçue pour l’utilisateur métier qui souhaite accéder en un clin d’œil aux données qui l’importent avec des rapports prêts à l’emploi, sans configuration.

Si ces nouveautés sont bien prévues cette année, Sébastien Carriot, directeur des technologies chez AT Internet, nous proposait d’aller encore plus loin avec son atelier « Buy a future ». Inspiré de la méthode agile « Buy a feature » (littéralement « achète une nouveauté » !), les participants étaient appelés à répartir leur argent fictif sur les innovations qu’ils jugent les plus utiles, classées en deux grandes catégories : la collecte et la visualisation des données. Les votes influenceront certainement les développements à venir comme le data search engine ou le form analysis… de nouvelles possibilités s’ouvriront alors aux web analystes et aux business users.

 

 

Après un cocktail déjeunatoire arrosé d’une sélection de grands crus bordelais, il était temps d’écouter des retours d’expériences dans une session « cas client et bonnes pratiques » :

  • Michel Moreno du groupe Carrefour nous a montré l’utilisation faite des données par le numéro deux mondial de la grande distribution : une approche multicanale et l’utilisation de l’indémodable catalogue en online et offline pour séduire et récolter 2,8 millions de visites chaque mois sur son site.
  • Benoît Bourdon est revenu sur les centaines d’A/B tests actuellement en cours sur Priceminister. Ils interviennent à tous les niveaux du parcours d’achat et concernent à la fois l’ergonomie globale du site mais également l’optimisation des fiches et listings produits pour une meilleure visibilité. L’objectif est de faire cohabiter la marketplace avec la publicité, tous deux indispensables pour le géant du e-Commerce.
  • Julien Bizet de vente-privee.com nous a présenté l’étendue de la stratégie cross-canal de l’entreprise et la nécessité d’être présent à la fois sur desktop, tablette et mobile. Selon les moments de la journée, le site est consulté différemment : le matin serait mobile, la journée desktop et la soirée tablette. A savoir que 
  • Delphine Chardon nous rappelle que le groupe La Poste est placé à la 11ème place des e-Commerçants français. L’utilisation des données fournies aura permis de mettre en place le projet de refonte du site internet.

C’est une vision d’expert dont nous avons profité lors du Digital Analytics Forum avec  l’intervention de Thomas Husson, Vice-President et Principal Analyst au sein du cabinet d’études Forrester. Il était question de la « révolution mobile » : la place des smartphones dans notre vie est incontestable et de nombreuses entreprises l’ont bien compris. Uber, Tripit, WeChat ou Airbnb : tous ces acteurs ont connu une progression fulgurante en agissant « mobile first », mais pas que. Il ne s’agit pas de s’adapter au mobile et d’en faire une priorité, mais de « penser » mobile : l’utilisation d’un smartphone est bien loin des standards du web consulté sur un ordinateur portable ou de bureau. On parle désormais d’ « instants mobiles », de courtes sessions d’utilisation pendant lesquelles il faut capter l’attention de l’utilisateur grâce à une interface complètement repensée et des notifications push pertinentes par exemple. Les attentes des utilisateurs mobiles sont élevées et un site qui ne serait pas optimisé pour le mobile en 2015 a peu de chance de survivre… Il ne reste alors qu’une chose à faire : s’adapter !

En écoutant @Thomas_Husson on se dit qu’après la notion de rétention, la notion de « moment mobile » sera le buzz de demain 

 

La journée s’est ensuite prolongée avec divers ateliers pour parfaire ses connaissances et découvrir de nouvelles possibilités d’analyse. TV tracking, data privacy, vision « end-to-end », exploitation de données, API, application dashboard, multi-device et analyse des cohortes : il y en avait pour tous les goûts ! Sur un format court de 30 minutes, consultants et chefs de produits se tenaient à disposition pour conseiller nos clients sur des problématiques métiers.

Une journée intense qui démontre une fois de plus la valeur ajoutée de la donnée pour l’entreprise lorsqu’elle est bien restituée et utilisée. Si il y avait un message à retenir du Digital Analytics Forum cuvée 2015, il serait le suivant : ne nous laissons pas submerger par la donnée et prenons le temps de l’apprivoiser pour la rendre utile ! Retrouvez les photos du Digital Analytics Forum 2015 sur notre page Facebook.

#DAF2015 ©2015 AT Internet Posted by AT Internet on mardi 16 juin 2015

Auteur

Alexis intègre AT Internet début 2014 après un master en communication digitale et Community Management. Passionné par les réseaux sociaux et la publicité en ligne, il est également en charge de l'automatisation marketing. Geek accompli, il s'efforce de rester à l’affût des dernières nouveautés sur les médias sociaux, l'internet des objets et les nouvelles technologies.

2 Comments

  1. Bonjour,
    Oui il y aura certainement une édition 2016 du DAF ! Nous vous tiendrons au courant quand nous aurons plus d’informations : date, lieu, programme.