digital-analytics-forum-2018-blog-article

Le Digital Analytics Forum 2018 a réuni plus de 350 professionnels de l’analytics le 8 novembre au Pavillon Vendôme à Paris. Un moment fort pour les équipes, clients et partenaires d’AT Internet : on fait le point sur les nouveautés de l’Analytics Suite bien sûr, mais on y vient également pour s’inspirer, prendre du recul sur son quotidien d’analyste ou de marketeur et échanger avec ses pairs. Et comme toujours, autant joindre l’utile à l’agréable ! L’événement s’est déroulé dans un lieu premium, à la hauteur de cette édition anniversaire (10 ans déjà), propices aux échanges et à la dégustation de Grands Crus Classés. C’est certainement la marque de fabrique du DAF depuis qu’il existe… Retour sur les 6 moments marquants de cette édition.

 

Pour un analytics éthique : le keynote de Mathieu Llorens

Internet a changé nos vies, pour le meilleur parfois, mais aussi pour le pire. Le World Wide Web imaginé sur un principe de décentralisation est aujourd’hui phagocyté par une poignée de plateformes qui ont fondé leur succès sur l’exploitation des circuits de la récompense de notre cerveau reptilien : distraction (notification), interaction sociale (réseaux sociaux), peur et colère (filtre algorithmique de diffusions des contenus), autant de techniques destinées à créer de l’addiction et à focaliser l’attention des internautes. Les conséquences de ces modèles sont plus que problématiques, non seulement elles entraînent des troubles cognitifs majeurs et des épidémies de dépression notamment chez les plus jeunes, mais elles perturbent aussi sévèrement le processus démocratique en faisant le jeu des fakes news et des dérives populistes qui jouent sur la peur et la colère. Chiffres et études à l’appui, Mathieu Llorens, CEO d’AT Internet, décrit ce phénomène en soulignant la responsabilité majeure de l’industrie de la donnée qui doit intégrer une dimension éthique à son projet. Il ne s’agit plus de se demander ce que peut faire cette technologie, mais ce qu’elle doit faire.

AT Internet propose ainsi un triple engagement susceptible de réaligner les intérêts des internautes, des entreprises et des outils analytiques.

  • Les données et leur traitement doivent être compréhensibles par tous (clients, internautes, institutions), afin de garantir transparence, licéité, mais aussi pour s’assurer que la valeur créée revient non pas aux prestataires mais aux clients et aux internautes.
  • Les données doivent être fiables… Cette évidence est aujourd’hui loin d’être une réalité dans le monde du digital analytics, en particulier lorsque l’outil utilisé est fourni par une entreprise dont l’intérêt premier est désaligné avec celui de ces clients.
  • Les données doivent servir l’utilisateur, et non l’inverse.
at-internet-values-data-trust

« Machine Learning in Marketing » : l’intervention de Jim Sterne de la DAA

Fondateur de la Digital Analytics Association et expert incontournable sur le digital analytics, Jim Sterne nous a fait l’honneur de participer au DAF cette année avec une conférence sur l’application de l’Intelligence Artificielle et du Machine Learning aux stratégies marketing.

Il fallait avant tout démystifier le terme. « Machine Learning » littéralement parlant, la machine qui apprend. Oubliez ce que vous avez vu à la télévision : l’intelligence artificielle ne peut être réduite au dernier film de science-fiction à la mode. Et puis d’abord, pour quoi faire ? Quelques exemples : des robots assistants dans votre magasin préféré, la réalité augmentée déjà à l’œuvre sur nos smartphones ou encore les chatbots. En tant que marque, vous pouvez utiliser cette technologie pour prolonger l’expérience de vos clients et en attirer de nouveaux mais attention, ce n’est pas à la portée de tout le monde. Quelques conseils pour bien démarrer votre projet :

  • Fixez-vous un objectif clairement défini: et soyez spécifique ! « Augmenter mon CA », « Diminuer mes coûts », « Améliorer la satisfaction client »… sont des objectifs vagues qui comprennent énormément de facteurs changeants. « Augmenter le nombre de clics sur ma bannière publicitaire » est un objectif plus précis et donc compatible avec le Machine Learning.
  • Soyez prêts… à être déçus: tout comme nous autres humains, la machine a besoin d’un temps d’apprentissage non négligeable. Vos premiers tests seront probablement peu convaincants et c’est un point que vous devez mentionner à votre direction avant de démarrer un projet de ce type. Rassurez-vous : après des débuts difficiles (la machine apprend, soyez patients !) la progression est fulgurante, pour ensuite suivre un plateau plus raisonnable.
  • Vous devez avoir une totale confiance dans les données que vous injectez : des données propres, fiables et cohérentes (ça tombe bien, c’est ce qu’on vous propose). Un bon projet de Machine Learning nécessite un nombre important de données pour fonctionner : prévoyez de passer un temps considérable pour vérifier vos flux de données régulièrement.
  • Soyez humain : Les machines sont rapides, précises mais stupides. Au contraire, nous sommes plutôt lents, peu précis… mais intelligents. La raison, le sens commun, l’émotion, l’empathie… autant de choses que les machines n’auront jamais. Mais ensemble, nous pouvons accomplir de belles choses !

Une intervention à (re)voir absolument ci-dessous :

La Data Science au service de l’Analytics Suite 2

Prenez Explorer, le point central de l’Analytics Suite 2 : grâce au Machine Learning, vous pouvez désormais utiliser la fonctionnalité « Data Science » pour détecter les anomalies dans la réalité de votre trafic et même prédire son évolution dans les 7 prochains jours.

analytics-suite-machine-learning-predictions

Explorer détecte désormais les anomalies de votre trafic, signalées par des symboles circulaires disposés sur cette courbe. Une zone de confiance est clairement définie et vous indique les valeurs attendues par rapport à l’antériorité de votre trafic.

 

Autre utilisation du Machine Learning dans l’Analytics Suite 2 : l’analyse RFM (Récence, Fréquence, Montant) disponible dans le module Sales Insights. Les e-commerçants en seront certainement friands car il s’agit de catégoriser vos visiteurs identifiés en fonction de leur comportement d’achat. L’avantage ici, c’est que cette catégorisation se fait de manière automatique et intelligente grâce à des modélisations de Data Science effectuées sur de gros volumes de données. Ça, c’est ce qu’on appelle de la donnée actionnable, et ce n’est que le début !

data-science-analytics-explorer

Les nouveautés de l’Analytics Suite 2

Impossible de toutes les mentionner ici : les nouveautés annoncées au DAF 2018 sont trop nombreuses (et vous retrouverez tout le détail sur notre site web), mais nous souhaitions mettre en avant celles qui vous ont le plus marqué pendant cet événement.

Sales Insights, notre module e-commerce  : des KPIs dédiés aux retailers, le suivi de l’intégralité du parcours d’achat (ajout au panier, livraison, paiement, confirmation de transaction), intégration avec le CMS PrestaShop et le gestionnaire de flux Lengow : vous êtes parés pour optimiser votre taux de conversion !

Navigation vous apporte les outils nécessaires à la compréhension du parcours de vos visiteurs : l’analyse des pages d’entrée, la vue « tunnel » d’une séquence de pages qui aurait retenu votre attention et une représentation graphique « Sunburst » qui combine une vue synthétique et exhaustive des étapes de navigation sur votre site ou app. Actuellement en bêta mais bientôt ouvert à tous !

data-visualization-sunburst

CDDC pour Custom Domain Data Collection : l’utilisation d’un domaine personnalisé de collecte de la donnée vous permettra de passer outre les effets néfastes des adblockers sur votre trafic (environ 30% d’informations perdues tout de même !). Plus d’infos sur l’impact d’Adblock sur les outils Web Analytics dans cet article.

digital-analytics-forum-clients-consulting

RGPD : un premier bilan 6 mois après l’entrée en application

« Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités » : en tant que sous-traitant de vos données analytics, il était important pour nous d’effectuer ce premier bilan quelques mois après l’entrée en application de la nouvelle réglementation européenne RGPD. Nous avons donc accueilli sur scène Armand Heslot, Privacy Expert à la CNIL qui a rappellé à juste titre les obligations des sous-traitants et responsables de traitements vis-à-vis de la réglementation. On balaye au passage quelques idées reçues sur le RGPD et la directive ePrivacy… Attention, si vous n’êtes pas encore d’équerre sur la protection des données de vos utilisateurs, les premières sanctions sont en train de tomber ! (900 violations notifiées à la CNIL, +64% des plaintes de particuliers). Notre DPO Nicolas Boudillon est ensuite intervenu pour présenter les fonctionnalités « Privacy » de l’Analytics Suite ainsi que la finalité des données collectées pour nos clients et sur nos sites web.

digital-analytics-forum-CNIL-RGPD-talk

Vos données, décloisonnées : le programme AT Connect

A quoi bon avoir des données de qualité si vous ne pouvez pas les utiliser comme vous le souhaitez ? Notre API est disponible à tout moment, mais il existe également tout un écosystème de solutions avec qui nous avons construit des connecteurs pour vous faciliter la tâche. Le DAF était l’occasion de rencontrer certains d’entre eux dans les domaines de l’adtech (Kamp’n), la gestion des flux produits (Lengow), le référencement naturel (OnCrawl) et la data visualisation (Reeport).

digital-analytics-forum-partners-talk

Le Pavillon Vendôme, parfait écrin pour les 10 ans du DAF

Situé sur une des places les plus mythiques de Paris, propriété de Potel & Chabot (un traiteur de renom !) : il n’en fallait pas moins pour recevoir nos clients et partenaires pour cette 10ème édition. Amoureux de mets fins et de Grands Crus Classés, vous étiez servis. Petit clin d’oeil à La Casa de Papel ou Inside Man (tout dépend de vos références après tout), la salle de conférences était tout simplement une ancienne salle des coffres dont l’entrée s’effectuait par une porte monumentale avec mécanismes apparents. Et oui, on ne prend pas la sécurité à la légère…

Rendez-vous l’année prochaine ! D’ici là, avec un peu de chance et d’intelligence (artificielle ?), nous aurons le fin mot du challenge initié au DAF par Jim Sterne : alors, chihuahua ou muffin ?

 

🎁 BONUS !

Auteur

Alexis intègre AT Internet début 2014 après un master en communication digitale et Community Management. Passionné par les réseaux sociaux et la publicité en ligne, il est également en charge de l'automatisation marketing. Geek accompli, il s'efforce de rester à l’affût des dernières nouveautés sur les médias sociaux, l'internet des objets et les nouvelles technologies.

Comments are closed.