Article-Etude2

Suite à la mise en place du protocole de connexion sécurisée HTTPS par Google sur ses utilisateurs connectés, la part des requêtes Google indéterminées continue de croître au fil des mois. Certains navigateurs, comme Mozilla/Firefox, sont plus touchés que d’autres…

Mozilla/Firefox : 58,2% de requêtes Google indéterminées, soit un écart de plus de 25 points avec Google Chrome.

Etude-googlehttps-201212-2

La part des requêtes provenant de Google sans détection de mots clés continue de croître au fil des mois pour atteindre fin 2012 36,6% en moyenne pour un site web aux Etats-Unis, 31,3% en Allemagne et 30,8% en France.

Cette hausse, impulsée par la mise en place du protocole SSL par Google pour ses utilisateurs connectés, se poursuit notamment via l’arrivée de protocoles de sécurité propres aux navigateurs comme c’est le cas pour Mozilla/Firefox (dont la fondation est financée par Google) avec une part de visites de requêtes Google indéterminées qui monte à plus de 58% en France en décembre 2012. Sans compter sur l’absence totale de referrer dans certains cas comme celui d’iOS 6.0.

Lire l'étude complète

Auteur

La Rédaction - DA Blog L’équipe éditoriale AT Internet et tous les contributeurs du blog travaillent conjointement à la rédaction d’articles originaux sur le Digital Analytics. Pour nous proposer des sujets, des contenus ou réagir à nos articles, contactez la rédaction."

Comments are closed.