e-commerce-fiche-produit

Un visiteur arrive sur votre fiche produit. C’est un premier signe d’engagement confirmant son intérêt pour votre offre. Il existe une corrélation directe entre la qualité de la fiche produit et la complétion du parcours d’achat. Pour remplir son objectif, la fiche produit doit à la fois séduire, informer et rassurer le futur acheteur. Petit parallèle avec le commerce physique : elle joue le rôle du vendeur qui convainc le visiteur d’acheter tel ou tel produit. Pour mettre toutes les chances de votre côté et garantir un engagement maximum, vous devez analyser et optimiser certains aspects clés de la fiche produit. Les voici. 

 

La description du produit 

Elle présente les informations importantes aux yeux du futur acheteur (nom du produit, description générale, caractéristiques techniques, tutoriels, conseils d’utilisation, etc.). Les bonnes pratiques de rédaction sont nombreuses en matière de composition des titres, description des attributs ou hiérarchisation de l’info. L’essentiel est de trouver un juste équilibre pour être suffisamment complet mais pas rébarbatif.  

Si la fiche produit contient plusieurs sections, qu’elles soient réparties en onglets ou sur la même page, mesurez tout ce qu’il s’y passe : clics, séquences de navigation, profondeur du scroll. 

Pensez aussi à analyser la performance SEO des pages produits. Si vos contenus sont bien référencés par les moteurs de recherche, ils sont plus facilement trouvés par les internautes. Résultat : vous générez plus de trafic et augmentez le volume de ventes potentielles. Ce type d’optimisation passe par un travail de fond sur l’arborescence du site, les balises HTML, le maillage interne et le référencement sur l’index Mobile-first de Google.  

« Créez des fiches produit claires, avec des images à 360° et idéalement des vidéos mettant en scène le produit »   

Evelyne Rouquetexperte webmarketing & e-commerce 

L’ergonomie 

Votre produit affiche un taux de conversion très bas, malgré une description complète ? Des problèmes ergonomiques en sont peut-être la cause. Avez-vous placé toutes les info de prix, bouton d’ajout au panier, nom du produit, description, promo et éléments de réassurance au-dessus de la ligne flottaison ? Il faut maintenir en permanence ces informations sous les yeux du prospect pour susciter l’engagement. 

Des indicateurs analytiques témoignent de ce niveau d’engagement : le temps passé sur la page ou la profondeur du scroll vertical. Ces métriques permettent d’établir une corrélation évidente avec la mise en panier.   

Des outils de session-replay peuvent aussi vous aider à comprendre les zones de clics. Parmi eux, citons HotJar, Decibel Insights, AB Tasty, TeaLeaf, GlassBox qui approfondissent l’analyse et permettent d’optimiser la fiche produit. 

 

Les visuels produits 

Une image vaut mille mots. C’est aussi vrai en e-commerce. Sur votre boutique en ligne, le seul sens sollicité est la vue (impossible pour le visiteur de palper, sentir ou même essayer le produit avant d’acheter). L’image est le premier élément incitant l’internaute à passer commande. Sont recommandés : des visuels grands formats, en HD (mais pas trop lourds), sans détourage, avec plusieurs options de zoom, 3D, vidéos ou animations… 

 2 consommateurs sur 3 estiment que la qualité des photos produits est très importante dans le processus d’achat. 

Source : www.madgadvertising.com 

Côté analyse, pensez :  

  • Au référencement des images dans les moteurs de recherche. L’image peut être une source de provenance d’un visiteur sur la fiche produit.  
  • Aux tests A/B potentiels pour choisir l’image la plus efficace. Laissez un laps de temps de test suffisamment long pour obtenir des résultats exploitables. 
  • A l’analyse zones de clics sur les options de visualisation de l’image (zoom) et aux mesures des interactions sur les players vidéos (lectures, stop, refresh…).  

Mettez ensuite ces résultats en perspective avec le volume de visites sur vos fiches produits et le taux d’ajout au panier, puis lancez-vous dans les optimisations.  

 

Les avis clients 

Ils vont convaincre le consommateur que son futur achat est sûr et pertinent. Véritables éléments de réassurance, les avis clients sont de puissants déclencheurs de ventes. Mais ils peuvent aussi faire fuir vos acheteurs. 74% des internautes ont déjà renoncé à un achat à cause de commentaires négatifs. Ce qui explique l’apparition d’avis falsifiés sur certains sites e-commerce. 1 avis sur 3 serait faux. L’internaute a maintenant tendance à se méfier… Donc, notre conseil : rester authentique (et honnête) avec le consommateur. 

41% des internautes ont déjà réalisé un achat spontané à la lecture d’un avis positif 

Source : DGCCRF 

Pour l’analyse, soyez réactif et répondez systématiquement aux clients. Faites aussi appel à votre bon sens : utilisez tous ces feedbacks pour améliorer votre offre, catalogue, services et produits. Vous marquerez des points en termes de satisfaction client. 

 

Les ventes croisées et additionnelles 

La fiche produit est également le lieu d’une négociation implicite entre les deux parties. Si un visiteur consulte la fiche d’une Smart TV de 55 pouces à 579 €, vous pouvez lui suggérer des produits similaires d’une gamme supérieure ou sur lesquels vous faites une marge plus importante (up-sell). C’est aussi le moment de penser aux achats complémentaires. Avec une Smart TV, des accessoires peuvent intéresser le client : câbles HDMI, fixation murale, etc. (cross-sell). Tous les produits liés mis en avant sur la fiche produit doivent faire l’objet d’une analyse approfondie. Regardez les associations d’articles qui fonctionnent bien. Mesurez les affichages de ces produits, les clics vers leur fiche produit ainsi que la contribution à la conversion pour recueillir des insights indispensables à la gestion de vos mises en avant.  

 

Quel que soit l’élément mesuré, l’amélioration continue de la fiche produit passe par une démarche de test and learn. Le Digital Analytics est indissociable du testing. En effet, il est nécessaire pour à la fois détecter les points faibles du site et les leviers d’optimisations en amont des tests, et constater avec précision les résultats des tests. Bonnes optimisations ! 

 

Retrouvez encore plus de bonnes pratiques, conseils et recommandations d’experts du e-commerce, dans tous nos articles dédiés au e-commerce et téléchargez notre guide : 

ecommerce-In-post-banner-FR
Auteur

Responsable éditorial. Bernard est en charge de la stratégie de contenus pour AT Internet. Il possède une expérience de 10 ans dans le domaine du Content Marketing. Ses sujets de prédilection : le data marketing, les stratégies d'Inbound, la communication éditoriale web et les digital analytics.

Comments are closed.