man-jumping-road

3 minutes de morceaux choisis d’actualités, aux petits oignons (et sans jamais parler d’Halloween !).

 

Chaud devant 🙁

35% d’augmentation de volume de data échangées par an dans le monde. Un empreinte carbone qui monte en flèche avec l’iphone X. D’ici 2025, le secteur de la tech devrait polluer autant que celui de l’automobile. La conso (et donc la facture) énergétique du numérique est lourde. Un rapport du Shift project (CNRS, Inria) s’alarme de la situation et préconise de limiter la croissance de la consommation mondiale à 1,5 %, contre 9 % aujourd’hui. En cause, l’explosion du trafic de données, le streaming vidéo avec Netflix qui s’accapare 15 % de la bande passante mondiale, ou encore la multiplication des smartphones. Microsoft a bien enfoui l’un de ces datawarehouses sous les eaux écossaises pour refroidir ses racks informatiques, et de nouveaux moteurs promettent de planter des arbres à chacune de vos recherches, mais l’horizon n’est quand même pas tout vert. Et cette interrogation légitime sur la nécessité de la 5G ? Il faut que tu respires

 

Tous égos

WeDoData mène depuis plusieurs mois une data-enquête pour Les Jours sur nos représentants politiques. Dernier volet sur les tweets des députés qui en disent long… sur eux-mêmes. 580 000 tweets de 531 parlementaires passés au crible, pour constater que 93% des posts publiés n’ont qu’1 seul but : relayer leurs propres interventions médias. Ca vire à l’obsession, et démontre aussi une maitrise limitée du réseau social ainsi qu’une méconnaissance de l’impact d’une telle stratégie (si stratégie il y a) sur le peuple d’internautes que nous sommes.

Mais cocorico, toujours à l’assemblée nationale, c’est maintenant Qwant qui devient moteur de recherche officiel, c’est-à-dire installé par défaut sur les machines de nos députés. Enfin un acteur made-in-France pour plus de sécurité, de confidentialité et moins de pub.

 

Le goût des autres

De la fracture numérique des comportements. La sociologue Dominique Pasquier a mené une étude des usages numériques des « familles modestes » (40% de la population). Elle y décrit un « autre Internet », peu contributif, sans échanges d’emails, avec beaucoup d’achats en ligne. Internet est néanmoins un outil d’apprentissage nouveau, sans hiérarchie ni sanction, et plus accessible pour cette frange de la population. La dimension locale est également forte avec une consultation récurrente de plateformes de ventes entre particuliers (aka Leboncoin). Autre observation : l’Internet de l’entre-soi, avec famille, proches et amis via Facebook y est généralisé. Peu d’ouverture sur le reste du monde. Finalement, une appropriation d’Internet calquée sur des valeurs morales. Esprit pionnier d’Internet qui prônait l’ouverture et l’universalité, es-tu (encore) là ?

 

Data analyst, en vrai

Ce que mes amis, mes parents, mes collègues, et ma grand-mère pensent de mon job. Petite pause vidéo, pleine de vérité, ou pas :

The place to be

Si le Digital Analytics est clé pour vous, vous irez sans doute au Digital Analytics Forum 2018. Du (très) lourd cette année au programme avec, entre beaucoup d’autres, des speakers comme Jim Sterne (DAA) et John Larder (BBC). On y parlera IA, e-commerce, strat’ médias, RGPD & Privacy. On aura aussi du workshop, des démos live, du petit four et des grands crus (as usual!). Jetez un œil au programme et inscrivez-vous asap. Les dernières places vont vite partir !

 

Digital champions

Les Échos ont publié le classement 2018 des champions de la transformation numérique. N°1 du palmarès : Société Générale qui coiffe Schneider electric au poteau. L’objectif est d’évaluer la maturité numérique des entreprises du CAC 40. La méthodo repose sur une centaine de questions liées aux technos, au modèle de management, au capital humain, aux écosystèmes (partenariats, incubateurs, etc.) et à la sécurité. Auto-promo : 3 de nos clients dans le top 3 des digital champions…  Hasard ou pas, on leur dit bravo !

 

Et pour finir, la transformation digitale vue par the cartoonist :

cartoon-digital-transformation

A très vite sur les Internets !

 

Crédits : Photo by Caleb Woods on Unsplash

Auteur

Responsable éditorial. Bernard est en charge de la stratégie de contenus pour AT Internet. Il possède une expérience de 10 ans dans le domaine du Content Marketing. Ses sujets de prédilection : le data marketing, les stratégies d'Inbound, la communication éditoriale web et les digital analytics.

Comments are closed.