Capture-1

La pratique du web analytics se développe et de nombreux professionnels du marketing sont amenés à analyser les données collectées sur les services en ligne de l’entreprise. Nous avons sélectionné 10 des meilleurs conseils pour progresser dans sa pratique du web analytics. Nous avons associé à chaque conseil une photographie qui aide à mieux comprendre la portée du message.

Voici la première série de 5 photographies qui vont vous faire progresser en web analytics !

1. Partir de l’objectif principal du site

1-Partir-de-lobjectif-principal-du-siteChaque site Internet a une finalité. Il a été créé pour remplir un objectif principal. Pour un site e-commerce, tout le monde comprend  que l’objectif est de vendre des produits. Pour d’autres types de site Internet, il est plus difficile d’extraire l’objectif principal. Il est trop souvent oublié pour un site BtoB que l’objectif principal est celui de récupérer des adresses emails de professionnels. Ainsi, avant de commencer à analyser la performance du site, posez-vous la question : Quel est le « panier de basket » de ce site Internet ?

2. Suivre les micro-conversions

A l’intérieur d’une visite, l’internaute peut effectuer de multiples actions. S’abonner à la newsletter, s’inscrire au prochain évènement, télécharger un livre blanc, regarder une vidéo de présentation d’un produit, toutes ces actions indiquent que ces internautes portent un intérêt aux produits proposés. Il s’agit de micro-conversions par lesquelles les internautes passent avant de réaliser la macro-conversion l’achat ou la demande de contact par exemple. Ainsi, lors de l’analyse des parcours clients, pensez au jeu de la marelle et analysez les différentes étapes par lesquels les internautes passent avant d’atteindre la case « ciel ».

2 Suivre les conversions

3. Mesurer pour s’améliorer et non pas pour juger

Les données sont le reflet de ce qui se passe sur le site. Le reflet peut être flatteur ou révéler des contre-performances. Il est important de bien indiquer que l’intention de la mesure n’est pas trouver le coupable mais de repérer les endroits où l’amélioration des résultats est possibleN’utilisez pas les données pour indiquer au petit oiseau qu’il est loin d’être un aigle mais pour lui dire comment devenir un oiseau plus fort.

3 Mesurer pour saméliorer et non pas juger

4. S’assurer de la qualité des données

Un problème de marquage ou de collecte de données peut dégrader la qualité des données. La mauvaise qualité des données peut occasionner une analyse erronée de la situation. Le travail d’analyse est mis en doute, la portée de l’analyse web est contestée.

La qualité des données doit par conséquent être contrôlée préalablement à tout travail d’analyse web.

Sans que les données atteignent le niveau de précision et d’exactitude d’une montre suisse, efforcez-vous de garantir un niveau acceptable de qualité de données.

5. Définir ses objectifs d’analyse

La méthode d’analyse 5-Définir-ses-objectifs-danalysequi consiste à explorer les données sans avoir de but précis peut mener à des enseignements instructifs. Mais la plupart du temps, cela aboutit à des points de non-retour, l’analyste ne sachant plus ce qui est cherché, perdant même espoir de trouver quoi que ce soit.

La question ou le problème doit être exprimé avec précision. Il faut débuter une analyse en ayant une vision claire de la question à laquelle il faut répondre.

Vous saurez ainsi, comme Arthur Miller l’indique à Marylin Monroe, dans quelle direction vous souhaitez porter l’analyse.

Auteur

Responsable Succès Client - GENERALEADS Avec un master en Economie de l’Université de Bordeaux, Benoit a acquis 10 ans d’expérience dans le web analytics au sein de la société AT Internet. Benoit a rejoint début 2015 l’agence GENERALEADS, Spécialiste Adwords, en tant que Responsable Succès Client. En parallèle, il participe à la création de la start-up GetLandy, 1er outil de création de landing pages dédié aux traffic managers."

Comments are closed.