superboy-blog

Voici la suite tant attendue de la première serie des photographies qui vont vous faire avancer dans votre pratique du web analytics. Plutôt que de longs discours, voici les 5 dernières photographies qui vont vous servir de repères dans la conduite de vos audits web analytics.

 

6. Segmenter pour isoler.

Si les données sont traitées de manière globale, l’ensemble des populations du site Internet sont mélangées.

La segmentation permet d’isoler des comportements de populations particulières. Elle peut porter sur la qualité anciens/nouveaux des visiteurs, sur les actions réalisées sur le site ou enfin sur le type des actions marketing.

Pour faire le tri parmi l’ensemble des données enregistrées au niveau global, utilisez la segmentation pour isoler et concentrer l’analyse sur une couleur unique de trombones.

6 Segmenter pour isoler

7. Utiliser sans limite les graphiques.

Les données présentées dans un tableau sont difficiles à interpréter. Les représentations visuelles des données permettent de rendre visibles et compréhensibles les similitudes, les tendances de fond et les anomalies. Les graphiques sont indispensables pour décrire et expliquer les problèmes.

Alors, n’hésitez pas à faire comme Marshall, un des personnages de la série « How I met your mother », en présentant les résultats sous forme de graphiques.

7 Utiliser sans limite les graphiques

8. Se méfier des erreurs de raisonnement.

Confrontés à un grand nombre de données à analyser rapidement, il est tentant de traiter les informations en simplifiant l’analyse. Ce qui est pris pour un lien de cause à effet peut tout simplement être une corrélation ou même une coïncidence.

Les erreurs de raisonnement sont semblables aux illusions d’optique.  L’erreur reste convaincante même si on en est pleinement conscient.

Interrogez-vous sur ce que vous voyez pour ne plus confondre l’arbre et la toile.

8 se méfier des erreurs de raisonnement

9. Tester avant d’agir.

Décider de la mis9-tester-avant-dagire en place d’une correction sur le site représente une prise de risques. Il y a besoin, par conséquent, de pouvoir expérimenter de nouvelles choses mais également de rapidement s’apercevoir de la contre-performance de ces expérimentations pour pouvoir retirer les modifications en question.

Organiser des tests permet de valider en conditions réelles une hypothèse d’amélioration de la performance. Ce sont les internautes qui décident du bien-fondé ou non de l’action testée.

Avant de vous jeter à l’eau, n’hésitez pas à recourir au test et ainsi à juger de la température de l’eau.

 

10. Adapter les présentations.

Lorsque les analyses sont terminées, reste à présenter les résultats et les conclusions aux décideurs. Le défi est de capter leur attention et de les convaincre de la pertinence des recommandations.

La présentation doit se focaliser sur ce qui est important à leurs yeux et sur ce qui a le plus de chances de les faire agir.

Ne faîtes pas comme Arnold Schwarzenegger, essayez de trouver d’autres arguments que la courbe de vos biceps pour convaincre deux vieilles dames.

10 Adapter les présentations

La série des 10 photographies s’achève. Il ne vous reste plus qu’à mettre en pratique ces conseils. Vous recherchez d’autres conseils en digital analytics ? Parcourez notre librairie de ressources sur notre site web !

Auteur

Responsable Succès Client - GENERALEADS Avec un master en Economie de l’Université de Bordeaux, Benoit a acquis 10 ans d’expérience dans le web analytics au sein de la société AT Internet. Benoit a rejoint début 2015 l’agence GENERALEADS, Spécialiste Adwords, en tant que Responsable Succès Client. En parallèle, il participe à la création de la start-up GetLandy, 1er outil de création de landing pages dédié aux traffic managers."

Comments are closed.