Mobile Analytics et trafic hors connexion

Le suivi en continu des applications est très utile pour les nombreuses entreprises qui souhaitent adopter une stratégie mobile analytics efficace. En effet, l’analyse rigoureuse d’une application doit prendre en compte une réalité technique inhérente à la mobilité : l’instabilité de la connexion internet. En effet, les coupures de connexion peuvent empêcher l’acquisition des données par un serveur de collecte et potentiellement poser problème au web analyste qui ne disposera pas de l’intégralité des données de son application. Cette absence de donnée pourrait principalement être ressentie au niveau d’un chargement de page dans une séquence ou dans un tunnel de conversion.

Quelle technique pour tracker les hits offline ?

Pour suivre ce trafic offline, il existe une méthode appelée « hits offline ». Le fonctionnement est simple : l’envoi des données pour un évènement va tester la connexion internet afin de vérifier la possibilité d’envoyer ces données. Si la connexion est fonctionnelle, le hit est envoyé. Dans le cas contraire, le hit est stocké en local, sur le smartphone, et sera envoyé lorsque qu’un test de connexion, réalisé lorsqu’un nouvel évènement se produira,  permettant ainsi d’envoyer tous les hits conservés d’un coup. Une fois récupérées, ces données seront remises dans l’ordre grâce au timestamp (temps écoulé depuis 1970 exprimé en seconde) de chaque hit.

Un laps de temps nécessaire pour consolider l’analyse

Il est possible de collecter ces données sur une période allant jusqu’à 15 jours. Cependant, la durée de collecte choisie (entre 0 et 15 jours) pourra être considérée comme du temps réel étant donné que vous n’aurez pas la certitude d’avoir toutes les données consolidées. Par conséquent, si l’on veut établir un reporting sur 1 mois d’une application dont le trafic offline s’étale sur 10 jours, il est nécessaire d’attendre le 10 du mois suivant pour obtenir l’intégralité des données.

Pour mettre en place les hits offlines sur vos applications, il vous suffit dans un premier temps de vous rapprocher du Centre support AT Internet pour demander l’activation de cette option (gratuite) puis de marquer vos applications en vous servant de la bibliothèque adaptée à votre application (iOS, Android ou BlackBerry).

Auteur

Consultant Web Analytics Après l’obtention d’un MBA E-commerce à l'ESG Paris, Sébastien a rejoint AT Internet en tant que consultant Web Analytics. Au cours de ses différentes expériences il a eu l'occasion de développer une connaissance approfondie dans les domaines du SEO et du SEM. De nature curieuse et réfléchie, Sébastien cherche toujours à apporter les meilleurs conseils et méthodes aux clients afin de les aider à mener à bien leurs projets."

1 Comment

  1. Cette technologie est un bon moyen de faire du tracking d’utilisation d’application. En plus elle peut même fonctionner si on fait des web Apps, en se servant du stockage local implémenté dans HTML5. Tous les navigateurs mobile le supporte. (peut-être pas celui des WinPhone à tester.) En tout cas l’idée est séduisante et les applications nombreuses.